Entreprise spécialisée en toitures de terrasse et carports en aluminium

Conditions générales de vente de la société Metallbau-Technik-Heuser

1. Domaine d'application

Pour tous les contrats pris en charge par l'entrepreneur, les termes et conditions suivants ainsi que les conditions supplémentaires pour les travaux de construction (VOB, partie B, DIN 1961) s'appliquent dans la version en vigueur au moment de la conclusion du contrat. Les Termes et Conditions et le VOB, Partie B, prévalent sur les conditions d'achat divergentes ou similaires du client. Avec les relations d'affaires en cours, ils forment la base pour toutes les autres transactions commerciales.

 

2. Offre et les documents de l'offre
2.1 Les offres sont contractuelles pour une période de 24 jours ouvrables à compter de la date de l'offre, sauf indication contraire.                                                                                                                                

2.2 Les documents liés à l'offre, tels que les images, les dessins techniques, les poids et les mesures, ne sont qu'approximatifs. Les dessins techniques et les schémas ne sont exacts seulement après la confirmation de l'entrepreneur. Les panneaux vitrés fixes sont fabriqués et montés dans le cadre.              

2.3 Tous les droits de propriété et les droits d'auteur sur l'offre et tous les documents ne doivent pas être divulgués, publiés ou reproduits ou utilisés à d'autres fins que l'objet convenu sans la permission du fournisseur.                                                                                                                                                     

2.4 Les permis de construire officiels doivent être obtenus par le client à ses propres frais. (Par exemple, les jardins d'hiver et les toits de terrasse doivent être approuvés.)                                                                    

2.5 Tous les travaux à côté (tels que la maçonnerie, le carrelage, le calfeutrage, le plâtrage, le terrassement, les travaux électriques et de peinture) ne sont pas inclus dans l'offre, sauf s'ils sont énumérés dans un article séparé avec quantité et prix. Si ces travaux sont exécutés par l'entrepreneur, ils doivent être rémunérés séparément.                                                                                                                                 

2.6 Les échafaudages, l'électricité et les connexions d'eau doivent être fournis par le client.                       

2.7 Les montages qui n’ont pas été exécutés par l'entrepreneur et pour des raisons dont l'entrepreneur n'est pas responsable doivent être répétés sont à rémunérer séparément.                                                 

2.8 Tous les travaux non listés dans l'offre / la commande seront facturés séparément.

3. Placement de commande

Les commandes ne sont conclues que lorsqu'elles ont été confirmées par écrit par l'entrepreneur. Ceci s'applique également aux commandes négociées par des agents. L'entrepreneur n'est généralement pas responsable des erreurs découlant des documents soumis par le client contenant des données inexactes ou verbales et non confirmées par écrit.

4. Prix
4.1 Les prix comprennent la TVA légale, qui doit être indiquée séparément. Une exception peut-être des listes de prix internes transmises par des fournisseurs, dont la TVA est à ajouter.

4.2 L’entrepreneur est en droit d'exiger des négociations sur les ajustements de prix en cas d'obligations permanentes ainsi que des accords prévoyant des délais de livraison ou d'exécution de plus de deux mois après la conclusion du contrat si les éléments suivants sont augmentés:
- Les prix du matériel total requis à la conclusion du contrat ou
- Coûts de main-d'œuvre par modifications légales ou tarifaires ou la TVA.

4.3 Pour les heures supplémentaires, la nuit, le dimanche et les jours fériés exigés ainsi que pour le travail imprévisible de l'entrepreneur dans des conditions difficiles, des suppléments tarifaires et des indemnités seront calculés.

4.4 En cas de résiliation partielle ou complète du contrat par le client, l’entrepreneur peut faire valoir les droits conformément à l'article 8, paragraphe 1, point 2 VOB, partie B ou une somme forfaitaire de 15% de la valeur du contrat. Le client a le droit de prouver que les dommages sont mineurs.

5. Paiement
5.1 Pour toutes les commandes, sauf les ventes au comptant, les conditions de paiement suivantes s'appliquent:
30% dans les 10 jours après la passation de la commande, 30% au début de l'assemblage, reste après acceptation en espèces ou par virement bancaire sans déduction (remise). Des conditions de paiement divergentes doivent être explicitement convenues par écrit.

5.2 Tous les droits au paiement deviennent exigibles au plus tard lors de la réception de la facture. Le défaut de paiement du client entraîne une limitation de la livraison. L'acceptation ou le changement de client ne s'appliquent qu'après l'exécution en tant que réalisation; les frais et dépenses qui en résultent sont à la charge du débiteur. Si les délais de paiement sont dépassés, le débiteur, si ce consommateur est, a un intérêt de retard de 5% au-dessus du taux de base et, si le client est un commerçant au sens de la loi, 8% au-dessus du taux de base.

5.3 Si les conditions de paiement ne sont pas respectées par le débiteur toutes les réclamations en suspens sont immédiatement échéantes.

5.4 L’entrepreneur a le droit, après expiration d'un délai de 14 jours fixé par lui-même, de résilier le contrat, de cesser les travaux et d’arrêter tous les services fournis et de réclamer des dommages et des intérêts pour inexécution des prestations. La rectification, si elle est convenue par écrit, ne peut être revendiquée par le client que si d'autres montants de facture provenant d'autres commandes ne sont pas encore payés. La factorisation continue est acceptée. Seule la valeur des marchandises sans frais de transport et autres services sont éligibles à la réduction. Déductions non autorisées des factures de l'entrepreneur ainsi que tout rappel en raison de ce qui précède. La clause d'exigibilité de nos factures est en outre facturée au client avec 15,00 € TTC.

5.5 Les monteurs et les représentants sont explicitement autorisés à percevoir de l’argent. Une procuration correspondante doit être présentée.

6. Délai de livraison et montage
6.1 Un début d'assemblage sans encombre sur le chantier doit être garanti et 60% du montant de la commande payé. La livraison départ usine est toujours aux risques et périls du client.

6.2 Si l'acceptation, la poursuite ou l'achèvement des travaux est retardé pour des raisons dont le client est responsable et ne fournit pas un déblocage immédiat de la situation à la demande de l'entrepreneur, ce dernier peut demander une indemnisation conformément au § 6 Nr. 6 VOB, Partie B ou Fixer un délai raisonnable pour l'exécution du contrat et déclarer qu'il résiliera le contrat après l'expiration de la période. En cas de résiliation, l’entrepreneur a droit à une indemnité pour les dépenses supplémentaires occasionnées, qu'il devait verser pour l'offre non retenue par le client, ainsi pour la réception et la conservation de l'objet dû.

7. Acceptation et transfert de risque

Avec la réception, le danger est transféré au client. La mise en service du produit par le client est considérée comme une acceptation. Si le client est en retard d'acceptation, le risque lui est transféré au moment du retard. Cela s’applique même si l'assemblage est interrompu pour des raisons dont le client est responsable, et si l'entrepreneur a remis les services de l’accord en commun à la garde du client. L'objet doit être accepté après la fin du service. Cela s'applique également aux services partiels déjà fournis. Pour le reste, les § 7 et 12 de la VOB, partie B, s'appliquent.

8. Garantie, indemnité et compensation

8.1 La revendication de défauts évidents constatés après l’acceptation est exclue. Les défauts non évidents doivent être réclamés pendant la période de garantie conformément au § 13 VOB, partie B.

8.2 La compensation avec des créances autres que non contestées ou juridiquement contraignantes n'est pas autorisée sans accord mutuel préalable.

8.3 Les différences insignifiantes et tolérables dans les dimensions et les conceptions, en particulier dans le cas de commandes supplémentaire, ne donnent droit à aucune réclamation, sauf si les dimensions et les nuances de couleurs ont été explicitement convenus. Les améliorations techniques ainsi que les modifications techniques nécessaires sont également considérées comme conformes au contrat dans la mesure où elles ne représentent pas une détérioration de la valeur.

8.4 En cas de travaux de découpe, de soudage, de décongélation et / ou de brasage, l'entrepreneur doit informer le client des dangers encourus. Le Client est tenu d'alerter l'Entrepreneur de tout danger (tel que le risque d'incendie dans les locaux ou les matériaux) et de prendre toutes les mesures de sécurité (telles que la position des pare-feu, du matériel de lutte contre l'incendie, etc.).

9. Réserve de propriété

9.1 Toutes les marchandises livrées restent la propriété de l'entrepreneur (marchandises réservées) jusqu'à l'exécution de toutes prestations, en particulier les créances correspondantes, auxquelles l’entrepreneur a droit quel que soit les raisons légales. Ceci s'applique également si les paiements sont effectués sur des créances spécialement désignées.

9.2 L'usinage et la transformation des marchandises réservées sont effectuées par l'entrepreneur en tant que fabricant au sens du § 950 BGB, sans obligation. Les produits transformés sont considérés comme des marchandises réservées au sens de 9.1. En cas de traitement, de combinaison et de mélange des marchandises réservées avec d'autres marchandises par le client, l’entrepreneur a droit à la copropriété du nouvel objet en proportion de la valeur facturée des marchandises réservées à la valeur facturée des autres marchandises utilisées. Si la propriété de l'entrepreneur est éteinte par mélange ou combinaison, le client doit attribuer à l'entrepreneur les droits de propriété de la nouvelle marchandise ou la propriété dans la mesure de la valeur de la marchandise réservée et l'entreposer gratuitement pour l'entrepreneur. Les droits de copropriété qui en résultent sont considérés comme des biens réservés au sens de 9.1.

9.3 Le client ne peut vendre les marchandises réservées dans le cours normal des affaires qu'aux conditions normales, à condition qu'elles ne soient pas en défaut et que les créances résultant de la revente soient transférées à l'entrepreneur conformément aux paragraphes 9.4 à 9.6. Il n'a pas droit à d'autres dispositions concernant les marchandises réservées.

9.4 La créance du client provenant de la revente des marchandises réservées est déjà attribuée à l'entrepreneur. Elle sert de garantie des biens réservés.

9.5 Si les marchandises réservées sont vendues avec d'autres marchandises non vendues par l’entrepreneur, la cession de la créance sur la revente ne s'appliquera que pour le montant de la valeur facturée de l'entrepreneur des marchandises réservées. Dans le cas de la vente de biens dans lesquels l’entrepreneur a des parts de copropriété conformément à 9.2, la cession s'applique au montant de la part de copropriété.

9.6 Si les marchandises réservées sont utilisées par le client pour exécuter un contrat de travaux ou de livraison de travaux, les revendications du contrat, paragraphes 9.4 et 9.5 s'appliquent en conséquence.

9.7 Le client a le droit de recouvrer les créances résultant de la vente conformément à 9.3 et 9.6 L'entrepreneur a droit à la révocation autorisée à tout moment. L’entrepreneur utilisera le droit de rétractation uniquement en cas de défaillance du client. Le client n'est en aucun cas autorisé à céder les créances. A la disposition du l’entrepreneur, il est tenu d'informer immédiatement ses clients de l'attribution de l'entrepreneur, si cela n'est pas fait et de fournir à l’entrepreneur les informations et documents nécessaires à la collecte.

9.8 Si la valeur des titres existants excède les créances garanties de plus de 10% au total, l'entrepreneur est obligé de libérer la garantie à la demande du client. Au cas d'une saisie ou d'une autre déficience par des tiers, le client doit aviser l'entrepreneur immédiatement.

9.9 Si le donneur d'ordre ou l'un de ses clients subordonnés viole son droit d’bligations, il doit indemniser l'entrepreneur pour perte de profits et payer une pénalité contractuelle de 30% du prix d'achat convenu.

10. Tribunal compétent et lieu d'exécution

Le lieu de prestation pour toutes les livraisons est Meinerzhagen. Pour tous les litiges - également pour le changement et le contrôle des plaintes - en tant que client, entité juridique du droit public ou des actifs spéciaux publics, le lieu de juridiction convenu est Meinerzhagen.

11. Clause de sauvegarde

Si l'une des clauses ci-dessus est ou devient inefficace, les termes et conditions invalides seront remplacés par des dispositions qui se rapprocheront le plus du but économique du contrat, en tenant dûment compte des intérêts mutuels. Incidemment, le contrat reste effectif.

En date d'avril 2012

 

Numéro de service d’assistance

Numéro de service d’assistance de Metallbau Heuser

Frau telefoniert mit Metallbau Heuser

Demandez un devis

 

Terrassenüberdachungen & Markisen Metallbau Heuser

Kostenfreie Service-Rufnummer: 0800-8070100250
Persönlich erreichbar Mo bis Fr von 07:00 - 19:00 Uhr